Qu'est ce que le pays ?

Qu'est-ce qu'un Pays ?

 En France, selon le Code Général des Collectivités Territoriales, un Pays est un établissement public regroupant plusieurs établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre associés dans un périmètre territorial non enclavé sous la forme d’un syndicat mixte.

 Depuis 2014, les Pays ont changé de nom : on les appelle désormais des PETR, ou Pôle d’Equilibre Territorial et Rural.

 La création de ces PETR, en , est envisagée comme le pendant du dispositif de pôle métropolitain, dans le sens où il permet la coopération entre des territoires ruraux et des petites et moyennes villes.

 Concrètement, le Pays porte pour le compte des Communautés de Communes qui le composent un projet de territoire, élaboré lors d’un événement annuel : la Conférence des Maires, événement au cours duquel les maires des 160 communes du Pays se retrouvent pour échanger. 

La dernière Conférence des Maires du Pays a eu lieu le 8 mars 2018 à Touget.

 

  L’organe de prise de décisions du Pays est son Conseil Syndical. Pour en savoir plus sur le Conseil Syndical, cliquer ici.

  Enfin, afin d’associer les citoyens du territoire à l’élaboration du projet de territoire, le Pays Portes de Gascogne a créé ce qu’on appelle un Conseil de Développement Territorial, composé des représentants des acteurs économiques, sociaux, culturels, éducatifs, scientifiques et associatifs du territoire.

Le rôle du PETR Pays Portes de Gascogne

 L’équipe du Pays Portes de Gascogne a pour mission principale d’accompagner les porteurs de projets dans leurs démarches : montage de dossier, recherches de financements, processus d’instructions…

 A travers les nombreux dispositif financiers qu’il gère et grâce à sa solide expérience et connaissance du territoire, le Pays joue sur le territoire le rôle de conseiller et appui financier pour les différents types de porteurs de projets (collectivités, entreprises, particuliers, associations).

 Depuis sa création en 2001, l’intervention du Pays à travers ces dispositifs et son ingénierie a été décisive pour développer une large offre de services à la population, propre à satisfaire les besoins d’une population en forte hausse en raison de la pression démographique due à l’extension de l’aire urbaine de la métropole de Toulouse.

 Le rôle du Pays Portes de Gascogne a été décisif aussi les domaines de l’économie (implantation et maintien d’entreprises), de la culture & du tourisme, de l’environnement ainsi que dans le développement de l’urbain et de l’habitat. 

 

 Mais le Pays Portes de Gascogne est aussi une structure engagée ayant pour objectif de faciliter la transition énergétique, la participation démocratique et l’accès à la culture en milieu rural, et pour cela son équipe et son conseil de développement initient et portent des projets dans les domaines de :

 – La culture

 – L’énergie

 – La mobilité

 – L’économie de proximité

Notre histoire

En Novembre 2000, sous l’impulsion de Raymond Vall, l’association de préfiguration du Pays est créée. Son périmètre est validé par la Commission d’Aménagement et de Développement du Territoire (CRADT) le 29 octobre 2001. Son Conseil de Développement est mis en place dès le 5 décembre 2002, avec pour objectif de faire participer les forces vives citoyennes du territoire dans le fonctionnement du Pays.

Le Pays Portes de Gascogne est reconnu dans son périmètre définitif par arrêté du Préfet de Région le 15 septembre 2003. Cet arrêté fait suite à l’ensemble des délibérations des communes et communautés de communes du territoire validant la composition du Conseil de Développement ainsi que la charte de développement durable du Pays.

En mars 2003 la première Convention d’attribution d’un Programme européen LEADER+ est signée, avec une enveloppe d’1,8 M€.

Le 12 janvier 2004, le premier Contrat de Pays est signé et fait effet jusqu’en 2007.

Pour en savoir plus et contribuer à l’écriture de l’histoire du Pays Portes de Gascogne, rendez-vous sur Wikipedia !

Actualités