Culture

Le projet culturel

Le projet culturel est le premier projet collectif à avoir été développé à l’échelle du Pays. Dès 2003, un ensemble d’événements voient le jour afin de faciliter l’accès à la culture sur le territoire. Aujourd’hui les projets sont répartis sur l’ensemble du Pays Portes de Gascogne sous la forme de rencontres numériques et d’œuvres contemporaines pérennes créant des itinéraires artistiques où se mélangent le street-art et le land art.

Orientations actuelles

A ce jour le projet culture du Pays Portes de Gascogne développe trois axes principaux :

  1.  Un décloisonnement des approches. Le volet culturel est relié aux autres enjeux du territoire. Avec la mise en place d’un travail transversal, la culture prend une place légitime dans tous les domaines. La culture devient économique, touristique, sociale,environnementale…
  2.  Des approches contemporaines, reliées aux problématiques sociétales.Les projets culturels sont des supports de réflexion sur les enjeux contemporains. A travers les projets artistiques menés, les questions des changements environnementaux, de nouveaux regards sur le patrimoine et sur le paysage sont abordées.  Le but est de se confronter à la société du numérique et d’en devenir acteur…
  1. Des expérimentations, ou des inventions de formes de médiations pour créer des conditions de rencontres artistiques avec les habitants (avec une attention particulière aux jeunes). Les projets s’adressent à des populations peu confrontées aux courants artistiques mais aussi à des habitants sensibilisés à ces questions.
L'association Culture Portes de Gascogne

Le PETR Pays Portes de Gascogne travaille étroitement avec l’association Culture Portes de Gascogne, qui porte en partie son projet culturel. Cette association a pour objet d’une manière générale de favoriser l’élaboration de politiques de développement culturel en cohérence avec le Pays Portes de Gascogne, de soutenir des projets artistiques, culturels, patrimoniaux issus d’initiatives locales et de réfléchir aux modalités de la mobilisation de la culture comme levier du développement économique et touristique.

Elle s’efforcera de réunir ou mettre en réseau toutes les associations et acteurs culturels qui œuvrent sur ce territoire pour :

  1. Décliner le projet culturel du Pays Portes de Gascogne sur le territoire de l’association (élaboré et validé par l’association du Pays et l’ensemble de ses partenaires institutionnels : la DRAC, le Conseil Régional, le Conseil Départemental).
  2. Favoriser l’initiation et l’éducation de la création culturelle sous toutes ses formes.
  3. Organiser et programmer une diffusion culturelle équilibrée en s’appuyant sur les structures locales existantes mais aussi en optimisant les politiques d’irrigation et de décentralisation culturelles mises en place par les collectivités locales, territoriales et l’Etat.
  4.  Faciliter l’accès aux pratiques culturelles de l’ensemble de la population.
  5. Mutualiser les actions de ses membres et faciliter le financement des actions culturelles du territoire.
 

Vernissage projet Street-art à Gimont. Suzanne Macabiau, présidente de l’association Culture Portes de Gascogne.

Conventions

Plusieurs conventions ont été signées de 2011 à 2017, avec la Drac Occitanie, la Région Occitanie et le Département du Gers.
Ces conventions ont permis d’accompagner des projets d’intérêt territoriaux, et faire émerger des projets d’actions et de médiations culturelles.

  1. Création de Culture Portes de Gascogne (programmation spectacles vivants, communication territoriale, itinéraires artistiques Art et Environnement et street-art, cultures numériques …).
  2. Impulsion de « La Vie Rurale », croisements de regards sociologiques, philosophiques, culturels, sur l’évolution de la ruralité, avec 3 autres territoires.
  3. Lire à l’adolescence avec la maison des Ecritures de Lombez, résidences d’auteurs jeunesse…
  4. L’illustration (Estivales, résidences …) avec la librairie tartinerie de Sarrant et l’Association LIRES.
  5. Cheminements avec le Centre de Photographie de Lectoure.
  6. D’autres projets d’actions culturelles avec la Cie La Langue Ecarlate, le Petit Cow Boy, Art Vivant, Obra …