Transition énergétique

01.

Le projet de développement durable porté par le Pays Portes de Gascogne

Le réchauffement climatique est aujourd’hui acté. Pour lutter contre celui-ci et participer activement à l’effort planétaire, le PETR Pays Portes de Gascogne s’est engagé depuis 2010 dans un projet de transition écologique et énergétique. En effet, comment anticiper les effets des changements climatiques à venir ? Comment réduire la facture énergétique des habitants, des entreprises et des collectivités ? Comment nous déplacerons nous demain ? Voici quelques exemples de questions auxquelles nous devons apporter une solution et qui viennent interroger l’ensemble de nos stratégies et actions quotidiennes.

Objectif TEPOS 2050

Le PETR Pays Portes de Gascogne a pour objectif de devenir un  » Territoire à Énergie Positive  » (TEPOS) à l’horizon 2050. Cela signifie que le territoire à pour ambition de produire plus d’énergie que ce qu’il n’en consomme.

Menée localement, la démarche TEPOS permet de réduire la facture énergétique des collectivités et des habitants. Elle favorise le développement économique et la création d’emplois dans la production d’énergie locale ou la maîtrise de l’énergie. Elle permet également d’impulser des dynamiques collectives porteuses de sens pour tous les citoyens dans le but de répondre aux enjeux du réchauffement climatique et de l’épuisement des ressources.

Devenir TEPOS à l’horizon 2050 pour le territoire, cela consiste, par rapport à l’existant à :

  • Diviser par 2 notre consommation d’énergie
  • Multiplier par 3 notre production d’énergie renouvelable
SOYONS AMBITIEUX ET DEVENONS TEPOS A L'HORIZON 2050
Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte

Depuis 2015, le Pays Portes de Gascogne est labellisé Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) par le Ministère de l’environnement. Grâce à cette labélisation, le PETR Pays Portes de Gascogne et ses collectivités bénéficient aujourd’hui d’une enveloppe de 1,2 m€ pour financer les projets portés par le PETR et les collectivités du territoire sur les thématiques de l’énergie et de la biodiversité.  

Avec la labellisation Territoires à Energie Positive Pour la Croissance Verte, le Pays Portes de Gascogne va pouvoir continuer à impulser une dynamique territoriale s’appuyant sur ses collectivités membres et son conseil de développement, pour engager la transition énergétique du territoire vers les objectifs « territoire à énergie positive ».

Le Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET)
 
Le Plan climat air énergie territorial (PCAET) est un outil réglementaire permettant à la collectivité de mettre en place une politique d’atténuation et d’adaptation au changement climatique. Projet territorial de développement durable, il permet de définir les objectifs stratégiques et opérationnels afin d’atténuer le changement climatique, le combattre efficacement et s’y adapter, de développer les énergies renouvelables et de maîtriser la consommation d’énergie, en cohérence avec les engagements internationaux de la France, d’ intégrer les enjeux de qualité de l’air.

Le Pays Porte de Gascogne accompagne les cinq communautés de communes du territoire dans cette démarche : La Lomagne gersoise, les Bastides de Lomagne, les Coteaux Arrats Gimonele Savès et la Gascogne Toulousaine.

Le PCAET a été élaboré dans le cadre d’une démarche régionale portée par l’ADEME Occitanie : le PETR est lauréat de l’appel à projets de l’ADEME lancé en mars 2017 « Territoires engagés dans une transition énergétique et écologique ambitieuse en région Occitanie » et a intégré dans un Club de territoires qui se sont engagés à favoriser la concertation, à travailler de manière collective, à finaliser le projet de PCAET avant les échéances réglementaires. Le territoire bénéficie d’une aide technique et financière de l’ADEME.

Ce projet est financé par l’ADEME et le programme Européen LEADER.