Je m'implique... Nous nous impliquons

02.

" La Vie Rurale c'est pas de la Science-Fiction "

Projet pour 2020

Le Conseil de développement du Pays Portes de Gascogne souhaite porter un regard original sur les interactions territoriales, à revers du discours qui consiste à opposer les intérêts de la métropole et du monde rural.

Culturellement villes et campagnes n’ont sans doute jamais été aussi proches les unes les autres ! Il existe un mélange de pratiques et d’imaginaires qui, de part et d’autre, amplifie les représentations positives et négatives de chaque territoire. C’est bien cela qui est paradoxal et que nous souhaitons mieux comprendre.

L’enjeu primordial réside dans nos capacités à dialoguer entre citoyens sur ce rapport ville/campagne pour devenir collectivement forces de proposition, porteurs de réflexion, de sens et de projets ambitieux pour nos territoires.


C’est pour cette raison que, dans le prolongement des éditions précédentes de la Vie Rurale c’est pas de la Science Fiction, le Conseil de développement veut mettre en oeuvre une démarche culturelle de rencontres et d’échanges dont les objectifs sont :

  • prendre conscience des relations rural – urbain, en cherchant à se renforcer les uns les autres
  • rétablir une égalité d’approche entre les territoires, en sortant des schémas de représentation dépassés et de toute forme de confrontation
  • faire émerger la vision d’un futur souhaitable qui valorise les spécificités des différents territoires et modes de vie
  • faciliter des coopérations entre les espaces ruraux, périurbains et urbains.
Edition 2013

Présentation de l’édition 2013 :

La vie rurale, c’est pas de la science fiction !
Un festival pour mieux comprendre l’avenir de nos campagnes

Vous êtes vous déjà demandé à quoi ressemblerait la campagne où vous vivez d’ici 2040 ? Et pour vous, le territoire rêvé, c’est quoi ?…
5 territoires de Midi-Pyrénées soulèvent la question du devenir du monde rural et vous invitent à vous projeter dans l’avenir tout au long du Festival « La vie Rurale, c’est pas de la science fiction ! » du 13 janvier au 20 avril 2013. Derrière ce titre, une pointe d’humour certes, une interpellation aussi, mais avant tout, une réelle réflexion sur l’avenir portée par le Pays Portes de Gascogne, le Pays d’Auch dans le Gers, le pays Midi-Quercy dans le Tarn et Garonne, le Pays Bourian et le Parc naturel
régional des Causses du Quercy dans le Lot.

Ils ont mobilisé pour l’occasion les associations, organisations professionnelles, collectivités, acteurs de la société civile réunis au sein des conseils de développement pour 4 mois de programmation culturelle atypique et plus de 120 manifestations ! Pour vous séduire : un peu de science fiction et beaucoup de Théâtre, danse, cirque, théâtre de rue, lectures, concert, cinéma, conférence, débat, table ronde, exposition, avec pour fil conducteur : comprendre les mutations à venir, apporter des regards extérieurs, distanciés, rêvés, imaginés…

La création sera également mise à l’honneur avec le spectacle d’Eric Durnez : « Maisons Natales » qui a fait l’objet d’une commande d’écriture des ADDA du Gers, du Tarn et Garonne et du Lot et dont les textes ont été écrits à partir de conversations avec des personnes âgées isolées.

Ce festival a donc pour ambition de contribuer à mieux appréhender l’évolution de nos territoires ruraux en croisant les approches scientifiques, sociologiques, culturelles et artistiques.

Début des festivités : le 13 janvier à Fleurance dans le Gers avec le spectacle de la Cie La langue écarlate : « 100 ans dans le champs, une petite histoire de l’agriculture de 1945 à 2045 », mis en scène par Hélène Mathon. Une pièce de théâtre sur le nouveau tournant pris par le monde agricole. Et il faut bien le dire, les mutations ont été vertigineuses : mécanisation, remembrement,
informatisation, virtualisation… avec leur lot de conséquences, souvent absurdes.

Ce spectacle sera également présenté à Auch (32) le 24 janvier et à St Antonin Noble Val (82) le 26 janvier.

 Documentation :

Edition 2010

Présentation de l’édition 2010 :

Le monde rural évolue rapidement et se réorganise. Sur nos territoires où l’espace et le paysage ont été majoritairement travaillés et façonnés par les agriculteurs, de nouvelles populations plus urbaines viennent s’installer. Les modes de vie se confrontent et se métissent. L’urbain et le rural se recombinent. Ensemble ils participent désormais à l’émergence d’une société nouvelle. Ces mutations entraînent sur nos zones rurales des nouvelles dynamiques, mais interrogent également sur les rapports d’équilibre à trouver.

 Rencontre co-organisée par le Pays Portes de Gascogne, le Pays d’Auch, les conseils de développement et les acteurs culturels, « La vie rurale » se veut un espace de compréhension des enjeux que nous traversons.

 C’est un lieu de débat et de réflexion pour mieux préparer l’avenir de nos territoires.

 Quelle signification aujourd’hui est celle de la vie dite rurale ?
Quels changements, quelles attentes, quels objectifs ? En interrogeant artistes et créateurs, gersois de souche ou « néo-ruraux », l’image de nos Pays est-elle le reflet de territoires en mutation ?

 L’enjeu de la modernité et de l’innovation, souvent réservé à l’urbain, n’est-il pas chez nous la source de propositions
et de projets concrets pour un avenir à construire dès aujourd’hui ?

 À toutes ces questions, les Conseils de Développement du Pays d’Auch et de Portes de Gascogne, réunis dans une même démarche, vous proposent d’apporter un regard novateur en organisant une série de manifestations suivies de rencontres et débats, qui, nous l’espérons, aiguiseront notre esprit critique et participeront à la dynamique de nos territoires qui peut allier tradition et modernité : la ruralité plurielle !